La cohérence cardiaque et émotionnelle

 

C’est une technique de respiration consciente qui permet une meilleure gestion des émotions, du stress et

l’optimisation de la performance. 

Grâce à un logiciel de « biofeedback », il est possible de visualiser l’influence de la respiration et des pensées sur

le fonctionnement cardiaque.

 

La façon dont on respire détermine en grande partie notre état interne

La cohérence cardiaque est un terme utilisé par les scientifiques pour décrire un stade physiologique particulier dans lequel les systèmes – nerveux, cardio-vasculaire, hormonal et immunitaire – travaillent de manière efficiente et harmonieuse.


Ce résultat physiologique est provoqué par la mise en œuvre d’une simple technique de respiration. Pratique qui, en équilibrant le système nerveux autonome, induit très rapidement un état de bien-être naturel.


Elle facilite un retour à un équilibre à la fois physiologique et psychologique. C’est de cette dualité d’action que la cohérence cardiaque tire sa force et la grande diversité de son utilisation : stress, anxiété, dépression, douleurs, addictions, phobies, insomnies, troubles de la personnalité, dysfonctionnements neurologiques, performance, apprentissage…

 

La façon dont on respire détermine en grande partie notre état interne

Les effets immédiats sont l’augmentation de l’amplitude de la variabilité cardiaque avec un effet d’apaisement. Ils durent tant que persiste la pratique de la cohérence (respiration fréquence 6).

 

La cohérence entraîne aussi des effets qui perdurent plusieurs heures après l’arrêt de l’exercice (entre 4 et 6 heures)

 

  • Baisse du cortisol sanguinAugmentation de la DHEA, des IgA salivaires et de la sécrétion d’ocytocine

  • Action favorable sur de nombreux neurotransmetteurs dont la dopamine (plaisir) et la sérotonine (sommeil, dépression et anxiété)

  • Sécrétion par le coeur d’une hormone qui régule la tension

  • Réduction de la perception du stress et des émotions désagréables

  • Gestion des comportements liés au stress (addiction, prise de poids...)

  • Impression de calme et de lâcher prise

 

Depuis une trentaine d’années, plus de 13000 études ont été consacrées à la recherche scientifique autour de la cohérence cardiaque. Son efficacité est maintenant clairement démontrée d’un point de vue scientifique et médical.

Les effets du stress sur le rythme cardiaque

 

Les recherches ont démontré que différents modes de l’activité cardiaque (qui accompagnent les différents états émotionnels) ont des effets distincts sur la fonction cognitive et émotionnelle.

 

Lors d’un stress ou lorsque apparaissent des émotions désagréables, la courbe du rythme cardiaque devient irrégulière et désordonnée. Les signaux neuronaux du cœur qui vont vers le cerveau inhibe les fonctions cognitives supérieures. Cela limite notre capacité à penser clairement, se souvenir, apprendre, raisonner et prendre des décisions efficaces. (Cela explique pourquoi nous agissons de manière impulsive et imprudente quand nous sommes sous stress.).

 

Le cœur durant l’apparition des émotions stressantes ou négatives a également un effet profond sur le processus d’apprentissage du cerveau en renforçant l’expérience émotionnelle de stress.

 

 A l’opposé, lors d’émotions agréables, le graphe du rythme cardiaque est plus ordonné et stable. Il a alors l’effet inverse :  il optimise les fonctions cognitives et renforce des sentiments agréables et notre stabilité émotionnelle. Cela signifie qu’apprendre à générer une plus grande cohérence cardiaque, en soutenant des émotions agréables ou positives, non seulement a des avantages de l’ensemble du corps, mais affecte aussi profondément la façon dont nous percevons, pensons, sentons, et agissons

Agir sur la variabilité du le rythme cardiaque

 

les façons de respirer modulent le rythme cardiaque, il est possible de générer un rythme cardiaque cohérent par la simple inspire-expire régulière à un rythme de 10 secondes (5 secondes sur l’inspiration et 5 secondes sur l’expiration).

 

Afin d'être certain de respirer à ce rythme, des outils de biofeedback (capteur de pouls relié à un logiciel spécialisé) nous permettent de suivre en temps réel ce qui se passe en nous. Ainsi nous avons la possibilité d'agir sur nous - même grâce aux informations qui nous parviennent sur notre physiologie.

L'importance de la variabilité cardiaque

 

Les scientifiques et les médecins considèrent aujourd’hui que la VRC être un indicateur important de santé et de bien-être. En tant que marqueur de résistance physiologique et de souplesse de comportement, il reflète notre capacité à nous adapter efficacement au stress et aux exigences environnementales.

 

Pour illustrer ce point de vue: Le cœur est comme un joueur de tennis sur le point de recevoir une balle de service. L’adaptation doit être rapide, quasi instantanée. Chez des individus sains le cœur est également sensible et résistant, préparé et prêt à réagir si nécessaire.

 

 La VRC est aussi un marqueur du vieillissement biologique. Notre variabilité du rythme cardiaque est plus élevée lorsque nous sommes jeunes. En prenant de l’âge, l’amplitude de variation de notre fréquence cardiaque au repos diminue. Bien que le déclin lié à l’âge est un processus naturel, une VRC anormalement basse pour la tranche d’âge est associée à un risque accru de problèmes de santé futurs et de mortalité prématurée.

 

Une VRC faible est également observée chez les individus avec un large éventail de maladies et de troubles. En réduisant le stress induit par l’usure du système nerveux et en facilitant les processus de régénération naturelle du corps, la pratique régulière de la cohérence cardiaque peuvent aider à rétablir une VRC faible à des valeurs saines.

La respiration pour produire un état émotionnel agréable et sincère

 

Bien que les techniques que nous enseignons incorporent un élément de respiration, ceci n’est pas l’objectif principal. Cela ne doit pas être considéré simplement comme un exercice de respiration. La principale différence entre nos méthodes et la plupart des techniques de respiration concerne la production volontaire d’un état émotionnel agréable et sincère.

 

Le changement émotionnel est un élément clé de l’efficacité des techniques. Les émotions agréables sont utiles pour positionner le cœur à sa fréquence de résonance naturelle (qui se situe entre 0.05 Hz à 0.15 Hz). Cela permet ainsi à la cohérence psychophysiologique d’émerger et de se maintenir naturellement, sans concentration mentale consciente sur notre rythme de respiration.

 

L’activité du cœur est l’un des principaux facteurs qui influence notre rythme respiratoire et non l’inverse. Lorsque le rythme cardiaque passe à la cohérence à la suite d’un changement d’état émotionnel, notre rythme respiratoire se synchronise automatiquement avec le cœur, ce qui renforce et stabilise le passage à la cohérence de l’ensemble du corps.

 

 De plus, les techniques utilisant les émotions agréables confèrent un éventail beaucoup plus large d’avantages que ceux généralement obtenus par la respiration seule. Il s’agit notamment de changements plus profonds de perception et d’émotion, l’accès accru à l’intuition et la créativité, des améliorations de performance cognitives et des changements favorables dans l’équilibre hormonal.

Tarifs

Coût pour une séance : 45 euros

48 euros à partir du 01 mars 2016

 

programme complet sur 8 semaines : 300 euros

 

En raison de la liste d'attente pour les consultations, les rendez-vous non annulés 48 heures avant restes dûs

 

 

 

 

 

La cohérence cardiaque expliquée simplement dans l'émission "Télé matin" de France 2

La cohérence cardiaque expliquée par le Dr. SERVRAN SCHREIDER : présentation (1)

La cohérence cardiaque expliquée par le Dr. SERVRAN SCHREIDER : démonstration (2)

Exercice de cohérence cardiaque :

Inspirez quand la bille monte et expirez quand elle descent

Nos références
Adresse

Résidence LES JARDINS DU MAHURY

Batiment C - Porte n° 17 (1 er étage)

97354 REMIRE-MONTJOLY

Télécharger le plan d'accès

  • Wix Facebook page
  • Twitter Classic
  • Google+ App Icon