Comment se déroule une consultation en thérapie de couple ?
 

Lors de la première consultation, chaque partenaire explique clairement ce qui l'amène. En général, ça commence par des lamentations. « Il est trop ci et pas assez ça. » « Elle est insupportable... »

 Le thérapeute explique alors qu'ils sont ici ensemble pour déterminer ce qui doit être changé dans la relation pour que cela fonctionne à nouveau. Il ne s'agit pas de se plaindre mais de devenir actif, de formuler ce qu'on veut vraiment.


 Cela permet à chacun de trouver un objectif commun sur lequel travailler, dans une véritable collaboration. Par exemple : reprendre une sexualité, renouer le dialogue, partager plus de choses avec les enfants...


 Si l'une avance : « Moi, je viens parce qu'on est parvenu à un point de non-retour et que j'aimerais arranger la situation. » Et que l'autre dit : « Je viens pour aménager la séparation et j'aimerais que mes enfants ne souffrent pas trop », le travail thérapeutique est impossible. Il faut alors établir un dialogue entre les deux partenaires,  transformer les reproches en demandes.

A partir d'un questionnaire remis à chacun, suivi d'un entretien individuel puis d'une restitution réalisée par le thérapeute, l'objectif de la thérapie est déterminé.

Au cours des séances, aux travers des questions/réponses, le thérapeute amène chacun à comprendre les mécanismes qui régissent leur couple et la manière de se les approprier pour faire évoluer la relation.

Différentes situations et exercices sont proposés pour repérer les transactions causant des problèmes ( sujets de discussion conflictuels, comportements gênants...) au sein du couple ainsi que des moyens permettant de lever les blocages :

 

  • Jeux de rôle pour identifier les rancœurs, les besoins non satisfaits et exprimer ses demandes

  • Mise en situation de communication pour réapprendre à se parler, réapprendre à écouter l'autre (exemple : apprentissage des techniques d'écoute active...)

  • Expression des besoins (exemple : apprentissage des la CNV : communication non violente...)

  • Gestion du stress et régulation des émotions (Sophrologie, hypnose, relaxation, méditation...)

​Des exercices sont aussi proposés à domicile pour renforcer le travail réalisé en cabinet. Il va s'agir bien souvent de s'aménager des espaces de rencontres, d'activités à deux, d'exercices de communication..

Notre approche s'inscrit dans le cadre de l'école comportementaliste, c'est à dire qu'elle se concentre sur les comportements de chaque partenaire et ses réactions aux événements que doit traverser le couple.

Cinq à dix séances sont généralement nécessaires pour obtenir des résultats probants.

Thérapie de couple

 

La thérapie de couple, tout comme la thérapie individuelle, est une démarche répondant au désir de quitter une souffrance. Tout comme une personne en difficulté, en détresse, peut demander de l'aide avec un espoir légitime d'être secourue, un couple peut effectuer une telle démarche. 

La thérapie de couple est tout particulièrement indiquée lorsque les partenaires d’un couple traversent une situation de crise, de conflit, de rupture amoureuse s’inscrivant dans un contexte structurel et s’exprimant par une profonde souffrance, tout en restant suffisamment attachés l’un à l’autre pour souhaiter rétablir leurs liens affectifs, sexuels et de communication. Les couples « symbiotiques » et les couples s’inscrivant dans un conflit durable sont une indication spécifique. 

La psychothérapie de couple peut se présenter comme un lieu de différenciation qui peut ouvrir secondairement sur une thérapie individuelle.
Une autre indication peut être celle de couples qui s’interrogent sur une éventuelle séparation et souhaitent, si elle se produit, qu’elle soit le moins douloureuse possible, en particulier pour leurs enfants. Cette indication peut se discuter avec une médiation familiale, surtout lorsque la décision de rupture est avérée.


La règle de la « libre association » est fondamentale en psychothérapie de couple, ce qui pose la question de son application en situation groupale. Cependant, cette règle de liberté n’oblige personne à dire ce qu’il pense. Chacun a le droit de préserver ses secrets personnels et son espace psychique intérieur. C’est le paradoxe de la liberté d’expression !

  • Quel est l'enjeu ?

Le but d'une thérapie n'est pas de déterminer qui a tort ou raison, mais plutôt de rétablir la communication. Le couple est une entité qui a ses règles, ses codes, ses habitudes, et il arrive que les deux partenaires ne s'y reconnaissent plus.

Le thérapeute donne les moyens à chacun d'exprimer ses insatisfactions par rapport à la relation et non par rapport à l'autre. Ce changement de perspective permet d'entrer dans un processus de collaboration conjointe pour revoir le « contrat » sans viser à changer l'autre, car c'est impossible. On sort du règlement de comptes destructeur pour devenir constructif.

Coût pour une séance : 48 euros

 

 

  • Durée de la séance : 1 heure

 

  • De une à dix séances sont généralement nécessaires pour traiter une problématique

 

 

En raison de la liste d'attente pour les consultations, les rendez-vous non annulés 48 heures avant restes dûs

 

 

 

Quels sont les tarifs des séances  ?

Pourquoi consulter ?

 

 

  • Quand faut-il consulter ?

Quand chacun reproche à l'autre d'être la cause de sa souffrance et se vit comme une victime. Dans un couple, on passe par des hauts et des bas. Or il peut arriver que les deux partenaires n'arrivent plus à sortir de ce système de ressentiment et d'accusations réciproques. Chacun ne voit plus que les problèmes que l'autre lui apporte, ne croit plus en ses capacités de changer. C'est le blocage. On sent qu'alors il ne s'agit plus d'une crise passagère. La seule façon de s'en sortir est d'introduire un tiers dans la relation, qui va permettre de rétablir la communication.

Nos références
Adresse

Résidence LES JARDINS DU MAHURY

Batiment C - Porte n° 17 (1 er étage)

97354 REMIRE-MONTJOLY

Télécharger le plan d'accès

  • Wix Facebook page
  • Twitter Classic
  • Google+ App Icon